Périmètre du projet

➣ Objectifs et opportunités

➣ Moyens mis en oeuvre

➣ Résultats et avantages escomptés


Objectifs et opportunités

- Etablir une cartographie (multi-facette) de la situation existante afin de mesurer ensuite les progrès à l’horizon de 2 à 7 ans.

- Identifier les besoins ainsi que les projets et actions prioritaires, spécifiques à chaque ville.

- Dresser un bilan carbone et définir des objectifs réalistes, en termes de diminution des émissions de CO₂, (avec possibilité d’un engagement ferme).

- Déterminer la situation – actuelle et potentielle – de la ville par rapport à des villes de référence afin de définir des pistes stratégiques et de dégager des idées et des conseils pratiques et objectifs.

- Formuler des recommandations au conseil communal, sur base des résultats de l’étude et de l’écart entre la situation actuelle et la vision future.

- Permettre aux villes d’identifier les opportunités et axes prioritaires de leur stratégie “smart(er) city”.

- Déterminer les potentiels d’amélioration et d’optimisation des services et processus opérationnels, en vue d’initier un cycle d’amélioration continue

- Sur base des besoins identifiés, déterminer la manière dont Euro Green IT pourra conseiller les villes, les épauler dans leurs projets d’évolution, les aider à définir des cahiers de charges, identifier des fournisseurs locaux aptes à les aider à mener à bien leurs projets.

Moyens mis en oeuvre

Euro Green IT a confié à IBM la réalisation d’une étude “Smarter Cities Assessment” qui vise à évaluer la situation actuelle et les perspectives d’évolution de villes wallonnes en termes de développement durable et de gestion intelligente de leur écosystème.

Cet exercice, doublé d’un audit énergétique réalisé par Climact, permet de dresser un état des lieux et d’évaluer la manière dont elles se positionnent par rapport à des villes comparables, en Belgique ou dans d’autres pays.

Villes-pilotes: MonsNamur et Ottignies-Louvain-la-Neuve, sélectionnées en raison de divers critères: taille, rôle économique au niveau régional, caractéristiques spécifiques (historiques, notamment), perspectives de développement futur.

Pour les besoins de cette évaluation, en fonction de ses spécificités, contraintes et objectifs propres, chaque ville octroie une pondération spécifique à chacune des 7 dimensions prises en compte par l’outil Smarter City Assessment.

Les résultats obtenus sont ensuite comparés à un ensemble de bonnes pratiques ainsi qu’avec la situation et les performances de villes similaires ou de référence (données IBM, informations officielles, statistiques nationales ou régionales…). Ils sont en outre corrélés avec les conclusions de l’audit réalisé par Climact.

L’analyse permet de dresser le tableau des points forts, faiblesses et possibilités d’amélioration, de formuler des recommandations portant sur les priorités à privilégier, les pistes de progression, la stratégie à définir, les solutions à implémenter.

L’analyse, effectuée en parallèle dans les 3 villes, s’est déroulée en plusieurs étapes:

- réunion d’information avec le collège échevinal afin de déterminer le profil existant de la ville, sa vision à 5 ou 7 ans et l’importance qu’elle octroie à chacun des 7 dimensions analysées

- audit de la situation existante: par questionnaire à compléter et entretien; cet audit a été double puisqu’il a mis en oeuvre l’exercice d’évaluation conçu par IBM et, en parallèle, un audit énergétique (bilan carbone) multi-secteur réalisé par Climact; les résultats de ces deux études ont été analysés, comparés et intégrés

- identification des carences, besoins et défis, et définition d’un plan de développement stratégique, avec hiérarchisation des objectifs à atteindre (spécifiques à chaque ville)

- confrontation de l’analyse de chaque ville avec un échantillon de villes de référence ainsi qu’avec la moyenne wallonne (les 3 villes-pilotes plus Liège). Villes retenues pour la comparaison: Leuven, Gent, Lille, Utrecht et Maastricht, villes présentant un profil ou des objectifs similaires, ainsi que Stockholm et Copenhagen, certes d’envergure différente mais intéressantes en raison des solutions de “ville intelligente” déjà mises en oeuvre.

Résultats et avantages escomptés

- bilan concret de l’existant: technologies disponibles, ressources, potentiels

- cartographie des points forts et faiblesses

- identification des points à améliorer (éclairage public automatique, guichet virtuel, démarches administratives en-ligne, mobilité…)

- pistes d’amélioration de l’efficacité opérationnelle et énergétique de la ville

- aptitude de la ville à définir un plan de développement stratégique adapté à sa situation

- émulation entre villes, locales ou non, sans qu’il soit pour autant question d’établir le moindre classement – chaque ville ayant ses propres contraintes, réalités et ambitions

- gain d’expertise pour Euro Green IT qu’elle pourra faire valoir pour de futurs projets similaires