Bâtiments Publics

La problématique Bâtiments publics en quelques chiffres

20% de l’énergie destinée au bâtiment est encore gaspillée en Europe, faute d’efficacité. Coût estimé à l’horizon 2020 si aucune mesure n’est prise: plus de 100 milliards d’euros par an.

Potentiel d’économie: 27% dans l’habitat résidentiel; 30% dans les bâtiments commerciaux.

La Directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments (réactualisation prévue en 2012) vise, d’ici 2020, une réduction de 5 à 6% de la consommation finale d’énergie et de 160 à 210 millions de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre. Les mesures à prendre pourraient générer la création de 280 à 450.000 emplois.

En Belgique, les bâtiments résidentiels consomment 72% plus de chauffage par m² que la moyenne européenne. Source: McKinsey.

Les TIC (technologies informatiques et télécommunications) pourraient réduire de 15 % d’ici 2020 les émissions de CO2 en améliorant le contrôle et la gestion de l’énergie dans les bâtiments.

20.000 emplois pourraient être créés en Belgique d’ici 2030 via la mise en oeuvre d’un programme de rénovation du parc immobilier belge résidentiel, commercial et public (construction, audits et inspections, certification, développements de nouveaux produits…). Source: McKinsey.